Altix Solutions, clé des PME vers le cloud

13 Juin 2014 Entreprise

Cette jeune entreprise fait une entrée remarquée sur le marché très porteur de l’accompagnement des PME dans leur mutation numérique et notamment vers le cloud en nouant, dès sa création, deux partenariats de référence avec EuroCloud et Transition numérique plus.

Image

La transition numérique des PME, c’est maintenant : il en va de leur compétitivité. Sur cet enjeu économique crucial, Altix Solutions (Ris-Orangis) s'est créée, en 2014, en proposant deux offres bien ciblées pour permettre aux PME de réussir cette indispensable mutation. « Les grands groupes ont les moyens de la réussir, pas les PME, explique Michel Rathier, créateur de l’entreprise. L’accompagnement que nous leur proposons est très pragmatique et à double détente. L'une vise la préparation à l’externalisation vers le cloud, l’autre sa gestion. » Deux domaines où ce dirigeant et ses deux associés - Laurent Couchouron (directeur commercial) et Moana Teuhi (directeur technique) – possèdent une grande expertise.  « Nous sommes issus d’une même entreprise, où nous avons travaillé de longues années, et avons des compétences complémentaires », confie-t-il. 

Deux partenariats de référence

Quelques mois après sa création, Altix Solutions a déjà le vent bien en poupe avec des perspectives solides. Son chiffre d’affaires prévisionnel pour 2014 s’établit à 700 000 euros et devrait être multiplié par trois dans deux ans. Outre de solides contrats repris, l’entreprise a décidé de cultiver le tissu économique local, notamment via le réseau du Cj2e, pour asseoir sa notoriété. Une stratégie qui s’avère d’ores et déjà en bonne voie de réussite. Son sésame : deux partenariats noués avec les deux principaux référents de la transition numérique : la filiale française d’Eurogroup et ATN+ (Association transition numérique plus). Le premier constitue le premier réseau d’acteurs du cloud en Europe avec 1500 entreprises membres réparties dans 31 pays. Le second étant le bras armé associatif mis en place par le gouvernement lors du lancement par le secrétariat d’Etat au numérique (Sen), en 2012, du programme transition numérique. « Nous nous situons totalement dans l’objectif de cette action de l’Etat qui vise à sensibiliser et accompagner les TPE et PME dans leur appropriation des nouveaux outils numériques », souligne Michel Rathier avec enthousiasme.

Pierre Talbot