Ubiae, lauréate des Prix Astre 2014

13 Oct 2014 Local

L’Unité de biologie intégrative des adaptations à l’exercice (Ubiae), le spécialiste mondial de la transition énergétique personnelle compte parmi les 13 primés de ce concours organisé par le conseil général pour soutenir la technique et la recherche en Essonne.

Image

Essoufflé en montant l’escalier ? Fatigué par la marche ? Selon votre cas, l’Unité de biologie intégrative des adaptations à l’exercice (Ubiae), un des lauréats des Prix Astre 2014 remis le 6 octobre, a des exercices physiques à vous proposer pour améliorer votre forme physique. Un exploit en lui-même puisque ce laboratoire est le seul au monde à savoir faire le lien entre physiologie et entraînement, c’est-à-dire à comprendre les réponses biologiques de l’homme à l’exercice et, ce, d’une manière personnalisée ! De fait tout le monde est concerné, du chef d’entreprise à la personne âgée ou très âgée en passant par le simple sportif. Chacun possède sa solution et qui cherche vraiment trouve ! «  L’être humain est comme une voiture, son énergie étant l’oxygène et son moteur la manière dont sont ‘cassés’ les sucres et les graisses (avec des rendements plus ou moins bons), notamment au niveau des liaisons hydrogène carbone, explique le professeur Véronique Billat, à la tête de ce laboratoire de l’université Evry Val d’Essonne qu’elle a créée en 2002. D’abord on fait le contrôle technique qui évalue les points forts et les points faibles (cœur, poumon, etc.) et, ensuite, selon les objectifs visés (utiliser les transports en commun, faire ses courses, un trek, se sentir bien au travail, etc.), des exercices sont ciblés en tenant compte du facteur plaisir. Ce qui est très important pour réussir. » Pratiquement, il s’agit en fait d’améliorer la restitution au niveau musculaire de l’énergie obtenue après la combustion de l’oxygène. Sachant que le corps consomme environ 2 watts par kilo dans l’effort et que seuls 25% de l’énergie est restituée sous forme mécanique, le reste partant en chaleur (sueur) !

Réussir sa transition énergétique personnelle

Malgré cette déperdition d’énergie, l’efficacité est malgré tout au rendez-vous (et heureusement). Au bout de dix séances de promenade, par exemple, les réponses données par les personnes âgées sur leur bien-être sont considérablement plus optimistes. « En fait les sujets, en améliorant leur transition énergétique, se sentent mieux, poursuit-elle. L’important à retenir est que chacun possède un métabolisme particulier et que, à tous les âges, plus on se sert de son moteur énergétique, plus sa capacité augmente. »

Décernés chaque année par le conseil général de l’Essonne, les prix Astre (Action de soutien à la technologie et à la recherche en Essonne) soutiennent des projets engagés par des laboratoires publics et menés en interaction avec des entreprises du département. Le projet de l’Ubiae a été récompensé par les prix Astre pour une somme de 56 000 euros correspondant à l’achat de vélos entrant dans un programme d’aide aux personnes âgées de deux sites pilotes essonniens des établissements d’hébergement pour personnes âgées (Ephad) afin qu’elles restent en bonne santé et améliorent leur forme physique, grâce à l’exercice. Véronique Billat, professeur des universités, enseignante-chercheuse en physiologie est une ancienne athlète de haut niveau (vice-championne de France de cross, marathonienne) et cycliste amateur (marmotte et autres cyclo sportives de montagne).

Pierre Talbot